ROADTRIP ECOSSE – Les Highlands

Photos et tout pleins de conseil pour ton voyage !
Aujourd’hui j’interromps mon séjour de 4 mois [oui oui, tu as bien lu : 4 mois] en Ecosse pour te parler un peu de cette si belle aventure qui a commencée au top. Pourquoi 4 mois en Ecosse ?  En gros j’y fais 1 mois 1/2 de voyage pour le plaisir des yeux et le reste en woofing afin d’apprendre l’anglais tout en rencontrant des personnes locales. Le tout se fera en solo, sauf les 10 premiers jours où j’ai quand même emporter ma very good friend avec moi, Manon.
Pour commencer j’ai donc opté pour un roadtrip avec mon amie dans les Highlands, puis sur l’île Skye [donc tu peux trouver l’article ici].Tant que j’y pense j’en profite pour te dire que tu peux me suivre sur Instagram durant ces quelques mois.

Liens utiles
Visitscotland : tu y trouveras beaucoup d’information sur toute l’Ecosse.
C’est en français.
Walkhighlands : toutes, je dis bien toutes, les balades écossaises y sont référencées. Ca va de la big rando de 8h à la petite excursion en forêt d’1h. On y trouve les détails du trajet, le temps qu’il faut prévoir, le niveau de difficulté, quelques photos. Le tout est classé par région d’Ecosse. Au début ça semble fouillis mais en fait c’est très simple d’utilisation.
Scotrail : tu y trouvera les trains et horaires dont tu as besoin, partout dans le pays.
Calmac : celui-ci concerne les Ferry.

Vous avez dit conduite à gauche ??

Alors verdict, est-ce si horrible ? Franchement pas tellement. Le plus déstabilisant pour moi aura été de bien me placer dans ma voie, sans rogner le trottoir ou la ligne centrale. Bon, les ronds points à l’envers au début ça fait très bizarre mais on s’adapte rapidement.

Et puis, comme tu le liras partout ailleurs, l’Ecosse c’est beaucoup de Single track road. Ce sont des routes à une seule voie, où des petits espaces sur le côtés sont prévus pour se ranger en cas de croisement, les fameuses Passing Places. Eh beh ce n’est rien de sorcier et perso j’aimais bien conduire sur ces parties car du coup ma problématique de bien rester sur ma voie n’avait pas lieue d’être ^^

Des animaux sur les routes >> Petite précision qui vaut son importance : en Ecosse il est quasiment sûr qu’il va t’arriver de te retrouver avec un mouton au beau milieu de votre route, ou un cerf [WOow], une chèvre, une vache… En général ce n’est pas dangereux car c’est sur les petites routes.

Anecdote >> J’avoue j’ai gaffé. J’ai pété un rétroviseur… Comment ? Vraiment je t’assure, ce n’était pas ma faute !!! Au moment de croiser un camion, sur une route à double-voie, voilà que ce dernier a carrément empiété sur ma voie… mais vraiment ! Du coup qu’ai-je fais ?! Bah je me suis déporté sur le côté. Et qu’y avait-il sur le côté ?… Un muret ! Et Crack, le rétroviseur ! Ca reste drôle car nous avions pris l’assurance.

    Etape 1 : Loch Lomond 

Ce n’est que le lendemain de notre arrivée que nous nous sommes mises en piste pour voir un peu de ce fameux Loch, connu car il est le plus grand d’Ecosse.
Nous avons pris la route pour Balmaha, petit village chou sur la rive droite du lac. En chemin il y a un chemin pommé pour finalement arriver face à une vue superbe sur le lac. On a suivie un chemin jusque dans la forêt et on est montées au dessus des arbres et ainsi on avait un belle vue sur le lac. 

Anecdote comique >> Dans la série des conneries… En marchant jusqu’au parking le long d’un trottoir, un van arrive juste en face. Entre lui et nous il y avait une flaque. Mais attention, pas la petite flaquounette, non non, la vrai grosse méga flaque ! Tu vois la
suite non ?! Bah, SPlashhh ! On a pris une douche. Un vrai douche ^^ Et j’en ris encore

Point météo >> Nous y étions début février, soit en plein hivers. Sur 9 jours, un seul jour de pluie, sinon c’était un peu de brume et pas mal de ciel bleu de soleil [on a même sorti les lunettes de soleil]. Bon entre nous, je mets ça sur le compte de la chance !
Côté température c’était entre 3 à 10 degrés au thermomètre… parfois moins en ressenti à cause du vent et de l’humidité.
Concrètement on a bien utilisé nos gant, parfois le bonnet, le coupe-vent me paraît indispensable et des vêtement chaud. Mais bon ce n’est pas non plus le pôle nord ^^ En Ariège, l’hiver c’est un peu pareil hein, c’est juste que je reste à l’intérieur près de la cheminée !

Ensuite nous reprenons la route en direction de Luss, un village cette fois sur la rive gauche. Le plupart du temps ce n’est pas la destination qui importe mais bien tout ce que l’on voit en chemin. D’où l’intérêt de la voiture. Luss est tout de même un lieu très mignon, avec quelques petites maison typiques sympas. Il y a un joli point de vue sur le lac, et une plage Même en hiver elle est belle. Elle a un aspect plus mélancolique qu’en été j’imagine, mais ce n’est pas pour me déplaire !
Le gros point fort de notre voyage en Hiver : Les sommets étaient enneigés ! Et ça pour moi c’est vraiment magique. Je viens des pyrénées, où chaque hivers je aux anges quand je vois la neige. Alors ceci explique cela ^^ 
   Etape 2 : Du Loch lomond à Glencoe, à Kinlochleven

Encore une fois la route et magique et je ne compte pas le nombre de fois où nous nous arrêtons.
Quand nous arrivons à Glencoe… Wow !! La vallée est magnifique, son lac aussi, mais surtout le sommet Ben Nevis, enneigé of course ! On s’y arrête et on contemple un long moment cette harmonie entre les éléments de la nature. On se sent petit [et c’est tant mieux !].
Ensuite on prend la route direction le Loch Etive. Le chemin qui y mène est long et sinueux mais en fait il vaut vraiment le coup car on y voit que de belles choses, notamment cerfs et biches pas du tout sauvages, et le loch est vraiment Beautiful lui aussi.

On fini la journée en allant faire une petite rando qui nous mènera aux Steal falls ! Il s’agit comme son nom l’indique d’une cascade, assez importante et imposante. Elle est particulièrement kiffante car elle est l’un des décors de HARRY POTTER [elle apparaît en fond du terrain de Quidditch].

  Des montagnes enneigées tu verra en hiver… Et, I swear, tu adorera !
Des maisons pommées et photogéniques tu trouveras !

    Etape 3 : Viaduc Glefinnan, Loch Eilt & Loch Arkaig… Ou la journée spéciale Harry Potter
    Mais aussi Eilean Castle et arrivée sur l’île de Skye

Si tu as vu Harry Potter [enfin… Tout le monde l’a vu en fait ^^] tu reconnaîtras certainement ce pont. C’est LE pont du Poudlard Express. Et quand on est sur le lieu, et beh franchement c’est vraiment cool.  Le seul hic c’est qu’en hiver le mythique train à vapeur ne passe pas. Bon c’est un peu décevant [Manon en aurait presque pleuré… Avec un peu d’exagération ^^], mais j’ai quand
même adoré. Fan de Harry ou pas, je te conseille cette balade, c’est vraiment beau.

Ensuite le Loch Eilt et le Loch Arkaig. Mon préféré est sans hésiter le premier. J’y ai trouvé la petite île de la tombe de Dumbledore. J’avoue j’étais un peu gaga. Encore une fois, que tu adores la saga ou pas, le lac vaut le détour pour son calme et sa beauté.

 

    Jour 6 & 7 : North coast 500 par la côte ouest et le loch ness 

La fameuse, la route 66 de l’Ecosse comme l’appellent certains. Elle est pleines de promesses.
Bien sûr, comme d’habitude mais sans doute d’avantage, nous nous sommes arrêtées pas tous les virages mais presque. Les paysages varient entre vue splendide sur les montagnes, bordure d’océan ensoleillée, vallées grandioses et même de la forêt comme j’adore [quand elle n’a pas subie de déforestation…].
On a vu et fait une halte à deux points vraiment sympas : le Stoer point [un peu comme le Neist point] et le Ardvreck Castle que personnellement j’ai absolument adoré car il est super photogénique en plus de donné un côté magique au paysage.

Point important >> En planifiant cet itinéraire j’ai carrément merdé car je n’ai pas prévu assez de jours pour le faire. Aussi je vous conseille, concernant la North coast 500 et sa partie de Torridon à Scourie, de la faire sur 2 à 3 jours. Ainsi tu pourras t’arrêter et profiter d’avantage des paysages.
 

 

 

Ensuite nous avons fait un détour vers l’immense et mythique
Loch Ness. Bon Nessie ne s’est pas pointé… Qu’à cela ne tienne,
Manon s’est consolée en faisant des ricochets [Ricochets dont
je n’évoquerai pas la qualité ^^].

Voilà les loulous pour cette première étape de notre roadtrip déjà bien remplie.
On peut dire que l’on n’a pas été déçu, on en a prit plein les mirettes 🙂

Très bientôt on se retrouve pour tout pleins de belles choses sur l’Ecosse :
– Roadtrip sur l’île Skye
– Une semaine sur l’île Arran
– Les îles Orcades / Orkney
Et peut-être plus tard un retour de mes expériences Work away / woofing

Pssst !!! Si toi aussi tu es allé en Ecosse dis moi quels sont tes endroits préférés, ce que l’on ne connaît pas mais qu’il ne faut pas râter. Un petit commentaire me permettra de découvrir encore d’autres choses, puisque je suis encore en Ecosse actuellement 😉

1 Comment

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s